Les chambres de bonne bientôt du luxe ?

EN IMAGES - Cet immeuble cossu du 17e arrondissement de Paris a eu droit à une rénovation complète de son dernier étage. Une soixantaine de petites chambres ont fait place à 7 logements haut de gamme.


La Ville de Paris rêve de transformer 1 000 chambres de bonnes en logements habitables d’ici 2020. La capitale compte 114 000 chambres de services, dont seulement 15% sont louées. Officiellement du moins. Alors forcément lorsque 60 de ces petites surfaces sont transformées d’un coup, cela attire l’attention.

 

Un chantier est actuellement en voie d’achèvement sur l’avenue de la Grande Armée, dans le 17e arrondissement, à deux pas de l’Arc de Triomphe et des Champs-Élysées, dans un vaste immeuble haussmannien de grand standing. À raison de 4 chambres de service par logement, l’opération portait sur près de 800 m² au sol.

 

 

Avec une rénovation affichée à près de 2000 euros du mètre carré, les tarifs s’en ressentent: de 11.500 à 12.500 euros le mètre carré. Pas vraiment de quoi faire de ces chambres de bonnes les logements abordables dont rêve la ville de Paris... Mais les acheteurs, eux n’ont pas été refroidis. Cinq logements ont déjà été vendus, principalement à des Français, et une sixième vente est en cours de formalisation.

 

Et les étudiants, jeunes travailleurs… dans tout ça ?

 

 

À qui ces logements sont ils donc destinés ? À des employés ? À des salariés modestes ? En effectuant ce genre de transformation, où vont passés ceux qui se logeaient là à peu de frais, et pouvaient ainsi profiter des quartiers calmes et bourgeois de la capitale, quand bien même ils n'avaient que peu de moyens ?

 

En transformant ces chambres de bonne, la ville rend l’accès à Paris plus difficile pour différents types de catégorie personne comme les jeunes provinciaux qui souhaitent étudié à Paris, les jeunes travailleurs, les étudiants… Mais d’autres alternative existe comme la colocation, ou un départ vers les banlieues à proximité de Paris.

 

 

Quelle pensez-vous de ces transformations ?

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

Écrire commentaire

Commentaires: 0